FAQS

Quelles sont les conditions d’entrée à l’Université? Devrais-je passer un examen?

Pour suivre des études supérieures en Espagne et s’inscrire à l’Université, il faut obtenir un certificat d’équivalence du Baccalauréat. Ce document permettant de postuler dans une Université espagnole est délivré par l’UNED, un organisme chargé de vérifier que les étudiants sont aptes à suivre des études universitaires en Espagne. 

Cette accréditation est un document sur lequel apparaît la note obtenue à l ‘examen du baccalauréat. 

Dans notre université il est aussi nécessaire de faire un examen d’admission obligatoire.  Pendant le processus de pré inscription vous choisirez parmis différents jours et horaires proposés afin de réaliser cette épreuve d’admission à la Faculté.

Suis-je encore dans les délais pour les inscriptions ?

Le processus de préinscription est ouvert jusqu’à le 28 juin  2021 ou jusqu’à couvrir toutes les places. Vous avez plus d’informations à ce sujet dans le document processus d’admission.

Les cours se déroulent-ils en catalan ou castillan ?

Notre faculté privilégie les cours en catalan de part la culture et le contexte de la région. Cependant notre volonté reste l’ouverture d’esprit et l’adaptation à tous nos élèves afin de leur offrir le meilleur épanouissement qu’il soit. 

Ainsi, les professeurs s’adaptent aux élèves étrangers et peuvent réaliser certains cours en espagnol durant la première année d’étude notamment.( Durant la première année d’étude des différents adaptations seront faits selon la Faculté pour que les étudiants français peuvent suivre les cours sans souci). À partir de la deuxième année les élèves ont eu le temps de s’acclimater aux deux langues et n’ont pas de grandes difficultés à suivre les cours en catalan. 

Il est important de noter qu’à travers l’ensemble des études vous pouvez rendre vos examens et travails écrits / oraux en castillan et catalan. 

Est-il nécessaire d’avoir un certain niveau requis en Espagnol (DELE) ?

Il n’est pas nécessaire de posséder un justificatif de langue mais il faut cependant avoir les bases minimes pour pouvoir suivre un entretien en espagnol. De plus, on vous conseille de prendre des cours d’espagnol et/ou catalan dès que possible. 

N’ayant jamais pratiqué le catalan, y-a-t-il des cours de remise à niveau dans cette langue ?

L’université offre gratuitement des cours de catalan pour nos étudiants : https://www.blanquerna.edu/ca/fpcee/masters-i-estudis-de-postgrau/cursos-de-formacio-continuada/cursos-d-extensio-universitaria/catala-a-estudiants-no-catalanoparlants

Nous tenons à rassurer les futurs étudiants étrangers francophones car le catalan s’avère être plus proche, qu’on ne pourrait le penser,  du français au niveau de l’écriture et de l’apprentissage. 

Pourrais-je appliquer la rééducation apprise en castillan et catalan en français aux études d’Ortophonie?

À travers les études de logopédie on apprend à discriminer les processus de compréhension ou d’expression du langage ainsi que ses troubles et /ou pathologies. Par la suite, on met en place des stratégies pour intervenir sur ces processus. C’est pourquoi ce  n’est pas un souci d’assimiler la théorie et la pratique à travers deux autres langues : le catalan et l’espagnol. Peu importe la langue on conserve la même stratégie : on apprend à établir un diagnostic et savoir le résoudre. L’orthophoniste rééduque le langage et non pas la langue apprise. 

Pourrais-je exercer en tant qu’orthophoniste en France par la suite ? Ou devrais-je rester en Espagne ?

Tous les titres de notre faculté sont officiels et reconnus dedans les Marc Européen des Études.  Cependant le titre d’orthophonie en France présente quelques différences. En Espagne cela s’organise sur quatre années d’études avec 480h de stage tandis qu’en France ce sont cinq années avec plus de 2000 h de stage. Nous avons conscience de la différence d’heures et c’est pourquoi nous proposons le Master Universitario en los trastornos de la comunicación y el lenguaje (1 année). 

A ce jour, pour exercer les métiers d’Orthophonie au Kinésithérapie en France il faut après l’obtention du titre, déposer un dossier à la direction Régionale de la Jeunesse, des sports et de la cohésion Sociale. Une commission (composée de professionnels, de médecin, et d’administratifs) étudiera le dossier et demandera au candidat de réaliser (ou pas) des mesures compensatoires (sous forme de stages ou d’examens écrits). Cette procédure peut changer et dépend uniquement du gouvernement français. 

En tant que française pourrais-je exercer en Espagne ? 

Oui sans problème. Toujours avec votre NIE.

 Les orthophonistes et Kinésithérapeutes en Espagne ont-ils le même statut qu’en France ? Sont-ils libéraux ou salariés ?

En espagne les orthophonistes et Kinésithérapeutes peuvent être libéraux dans des centres de logopédie ou kinésithérapie privés et publics ou salariés dans des hôpitaux, maisons de retraite, écoles, etc … 

Est-ce possible de me mettre en contact avec d’autres étudiants français qui suivent cette formation ?

Julia, étudiante française en deuxième année d’orthophonie  : foissacjm@blanquerna.url.edu

Pour contacter des autres étudiants il faut, premièrement, nous contacter à 

Études Orthophonie: sioefpcee@blanquerna.edu

Études Kinésithérapie: infosalut@blanquerna.edu